Paris en Chiffres - Tableau de bord

Taux d’occupation, arrivées et nuitées hôtelières, fréquentation par nationalités, prix moyens, RevPAR, trafic passagers des aéroports…

Chaque mois le tableau de bord de l’Observatoire économique du tourisme parisien permet, grâce à différents indicateurs, de suivre au plus près l’évolution de la conjoncture touristique parisienne. Ces statistiques sont également enrichies d’analyses et de données issues des enquêtes de l’Observatoire.

Tableau de bord détaillé du mois d'avril :

Reprise confirmée par un excellent mois de janvier

Avec 1,7 million d’arrivées (+20,2 % par rapport à janvier 2016), jamais les hôtels du Grand Paris n’ont accueilli autant de touristes au cours de ce mois depuis au moins les dix dernières années. Les arrivées françaises progressent de +14,5 % par rapport à janvier 2016 pour revenir à un volume déjà atteint, proche de celui de janvier 2012. Les reprises les plus encourageantes sont surtout le fait de la clientèle internationale et du tourisme d’affaires.

La clientèle internationale : les arrivées internationales ont progressé de +28,7 % par rapport à janvier 2016 et de +9,1 % par rapport à janvier 2015. Les 1,7 million d’arrivées enregistrées constituent un record qui se décline sur plusieurs marchés :

  • Les pays d’Amérique d’abord avec 147 000 arrivées et une hausse importante (+28,7 % par rapport à l’année dernière) portée avant tout par les Etats-Unis (+27,3 % par rapport à janvier 2016 et +20,9 % par rapport à janvier 2015), qui constituent 61,4 % de la clientèle continentale.
  • Les pays d’Asie/Océanie dont la fréquentation continue de croitre sur le long terme (+51,7 % par rapport à janvier 2016 et … +67,8 % par rapport à janvier 2010). La Chine constitue le premier marché de la zone avec d’importantes progressions (+65,7 % par rapport à janvier 2016 et +93,1 % par rapport à 2015). Le Japon, malgré une progression de +52,8 % par rapport à 2016 peine encore à retrouver un volume d’arrivées comparable à ceux des années antérieurs (-32,6 % par rapport à janvier 2015 et surtout -48,6 % par rapport à janvier 2011, peu de temps avant le séisme et Fukushima).
  • Les pays du Moyen-Orient et d’Afrique, qui battent leur record de fréquentation pour un mois de janvier avec des augmentations d’arrivées respectives de +30,3 % et +13,5 % par rapport à janvier 2016.
  • Enfin les pays européens (49 % des arrivées internationales en janvier) confirment tous leur reprise par rapport à 2016 mais peinent, pour la plupart des marchés matures, à retrouver des volumes comparables à ceux d’avant les attentats. Ces difficultés se retrouvent pour le Royaume-Uni (-9,9 % par rapport à janvier 2014) et l’Espagne (-0,5 % par rapport à janvier 2015) ainsi que pour des marchés déjà identifiés comme étant en difficulté à l’image de la Russie et de l’Italie. On note toutefois les bonnes performances des arrivées allemandes (+33,5 % par rapport à janvier 2016 et +23,4 % par rapport à 2014) et Belges, ainsi qu’un record de fréquentation pour l’ensemble des pays européens hors marchés matures (+24,9 % par rapport à janvier 2016).

Le tourisme d’affaires : après une année 2016 marquée par les bons chiffres du tourisme d’affaires (23,2 millions de nuitées dans le Grand Paris soit +38,5 % par rapport à 2015), le dynamisme observé se prolonge en début d’année. La proportion des nuitées d’affaires dans le Grand Paris en janvier 2017 atteint 57,7 % pour un volume de 2 millions de nuitées. Il s’agit d’un volume record depuis au moins dix ans.

Le taux d’occupation des hôtels du Grand Paris atteint 63,4 % au mois de février (+5,6 pts par rapport à 2016). Si les prix moyens sont toujours à la baisse (-3,6 % pour se fixer 119,2 €), l’augmentation de la fréquentation hôtelière permet au RevPAR d’augmenter de +5,6 % et d’atteindre 75,6 €.

>> A lire également notre focus sur le week-end de Pâques: le taux d'occupation des hôtels parisiens lors du week-end de Pâques 2017 (du 14 au 17 avril) atteint 74,3 %. Il s'agit d'une hausse de +8,2 pts par rapport à Pâques 2016.

Principaux indicateurs – Janvier 2017

Arrivées hôtelières Paris

  • Français : 589 589 (+14,0 %)
  • Etrangers : 575 001 (+28,6 %)
  • Total : 1 164 590 (+20,8 %)

Arrivées hôtelières Grand Paris

  • Français : 975 812 (+14,5 %)
  • Etrangers : 729 021 (+28,7 %)
  • Total : 1 704 833 (+20,2 %)

Tourisme d’affaires 

  • Proportion des nuitées d’affaires dans les hôtels de Paris : 53,1 % (-1,7 pts)
  • Proportion des nuitées d’affaires dans les hôtels du Grand Paris : 57,7 % (-1,6 pts)

Principaux indicateurs - Février 2017

Performances hôtelières

  • Taux d’occupation Paris (66,4 % soit +6,9 pts) et Grand Paris (63,4 % soit +5,6 pts)
  • Prix moyens Paris (141,9 € soit - 3,2 %) et Grand Paris (119,2 € soit -3,6 %) 
  • RevPAR Paris (94,2 € soit +8,0 %) et Grand Paris (75,6 € soit +5,6 %)

Résidences de tourisme - Grand Paris

  • Taux d’occupation des résidences : 70,0 % (+4,2 pts)
  • Prix moyens : 99,1 € (-2,3 %)
  • RevPAR : 69,3 € (+4,0 %)

Principaux indicateurs - janvier-février 2017

Performances hôtelières

  • Taux d’occupation Paris (68,6 % soit +8,9 pts) et Grand Paris (65,1 % soit +7,1 pts)
  • Prix moyens Paris (149,7 € soit -2,0 %) et Grand Paris (125,6 € soit -2,2 %) 
  • RevPAR Paris (102,6 € soit +12,5 %) et Grand Paris (81,8 € soit +9,7 %)

Résidences de tourisme - Grand Paris

  • Taux d’occupation des résidences : 70,6 % (+6,2 pts)
  • Prix moyens : 102,0 € (-2,5 %)
  • RevPAR : 72,1 € (+6,9 %)