Réaction d’Anne Hidalgo à l’agression d’un militaire au Carrousel du Louvre

Un individu a agressé ce matin à l'arme blanche un militaire de l’opération Sentinelle sur le parvis du Carrousel du Louvre. Un membre de sa patrouille a dû faire usage de son arme pour assurer sa défense. Cela a permis d'immobiliser immédiatement l'agresseur. | Publié le 03 février 2017

Réception du Carrousel du Louvre, vue aérienne du Carrousel, Paris © Alain Potignon
Réception du Carrousel du Louvre, vue aérienne du Carrousel, Paris © Alain Potignon

Un individu a agressé ce matin à l'arme blanche un militaire de l’opération Sentinelle sur le parvis du Carrousel du Louvre. Un membre de sa patrouille a dû faire usage de son arme pour assurer sa défense. Cela a permis d'immobiliser immédiatement l'agresseur.

Je me suis aussitôt rendue sur place, aux côtés du Préfet de Police, pour exprimer ma solidarité et celle des Parisiens aux forces de sécurité ainsi qu’aux membres du personnel du Carrousel du Louvre qui ont été témoins de cette agression. 
 
Je tiens à saluer la réactivité et le professionnalisme des militaires de l'opération Sentinelle, qui ont permis de mettre très vite un terme à cette agression et de protéger les civils à proximité.
 
Dans un contexte de menace terroriste qui pèse sur toutes les métropoles dans le monde, nous avons pu constater ici l'efficacité et la pertinence des dispositifs de sécurité mis en place à Paris.