Le Tourisme à Paris - Chiffres clés 2010 (édition 2011)

La crise de 2009 et la reprise rapide qui a suivi en 2010 ont permis de rappeler que Paris savait s’adapter à un environnement touristique mondial très sensible à la conjoncture économique. | Publié le 11 May 2017

Chiffres clés 2010 © OTCP



L’activité touristique parisienne a chuté en 2009 aux niveaux de 2006. Mais en 2010, l’écart a été quasiment comblé et les seuils d’avant la crise ont parfois même été dépassés. Les nuitées hôtelières 2010 ont ainsi franchi le plafond atteint en 2007. Leur niveau se fixe à 35,8 millions, en progression de 5,7 % par rapport à 2009. Cette fréquentation a particulièrement été soutenue par les français (+8,8 %) dont la part de marché n’a cessé de progresser depuis 15 ans.

Les marchés émergents tels que la Chine, l’Europe de l’est ou encore l’Amérique du sud et dont le volume représente 32 % des nuitées étrangères à Paris, ont également soutenu cette reprise par une croissance parfois impressionnante. La 9ème édition des chiffres clés prend en compte ces phénomènes en enrichissant les tableaux qui décrivent la fréquentation hôtelière par nationalité afin de permettre des analyses plus détaillées.