Paris en Chiffres - Tableau de bord

Taux d’occupation, arrivées et nuitées hôtelières, fréquentation par nationalités, prix moyens, RevPAR, trafic passagers des aéroports…

Chaque mois le tableau de bord de l’Observatoire économique du tourisme parisien permet, grâce à différents indicateurs, de suivre au plus près l’évolution de la conjoncture touristique parisienne. Ces statistiques sont également enrichies d’analyses et de données issues des enquêtes de l’Observatoire.

Tableau de bord détaillé du mois de mai :

Fréquentation touristique: les dynamiques de la reprise

Les arrivées hôtelières dans le Grand Paris en février 2017 ont progressé de +9,0 % par rapport à février 2016. Il s’agit, en termes de volume, de l’une des meilleures performances pour ce mois au cours des dix dernières années (seul février 2008 avait fait mieux avec plus de 1,6 million d’arrivées).

Les arrivées nationales et internationales progressent respectivement de +6,0 % et +13,1 % par rapport à février 2016. Bien que des hausses soient enregistrées pour majeure partie des marchés internationaux, les dynamiques continentales divergent :

L’Europe reste le premier continent pourvoyeur de touristes pour la destination Paris (50,7 % des touristes internationaux au mois de février). Les arrivées européennes ont progressé de +6,5 % par rapport à février 2016 mais les volumes atteints restent encore inférieurs à ceux des années précédentes (-4,2 % par rapport à 2015 ; -8,3 % par rapport à février 2014). La reprise est ralentie par des marchés en difficultés à l’image de l’Italie (+4,8 % par rapport à février 2016 mais -17,3 % par rapport à 2015) et de la Russie (+63,8 % par rapport à février 2016 mais -4,9 % par rapport à février 2015), mais aussi du marché britannique qui, dans le sillage de la baisse post-Brexit de la Livre Sterling, montre des signes d’essoufflement, avec un recul des arrivées de -0,7 % par rapport à février 2016. Dans une dynamique inverse, les pays « d’Autre Europe » (+6,5 %) battent leur record de fréquentation pour un mois de février ; les marchés belges (+7,8 %) et allemands (+13,5 %) enregistrent respectivement leur 3ème et 4ème meilleure performance en termes d’arrivées au cours des dix dernières années.

Les pays d’Asie/Océanie enregistrent une forte hausse de leurs arrivées (+23,5 % par rapport à 2016 ; ils représentent 21,0 % des arrivées internationales en février 2017) malgré un volume encore inférieur à celui de février 2014 (-5,1 %) et 2015 (-6,7 %). La difficulté de ce rattrapage est liée au marché japonais, toujours en crise, dont la progression des arrivées (+67,5 % par rapport à février 2016) ne permet pas de rattraper le volume des années antérieures (-44,2 % par rapport à février 2015 et… -55,3 % par rapport à 2014). La Chine et les « autres pays d’Asie/Océanie » sont au contraire sur une bonne dynamique qui permet à ces marchés d’enregistrer leurs volumes record d’arrivées pour un mois de février.

Enfin les pays du Proche et Moyen-Orient (+23,9 % par rapport à 2016 ; ils représentent 4,6 % des arrivées internationales en février 2017) ainsi que les pays d’Afrique (+10,5 % ; 4,4 % des arrivées internationales) et d’Amérique (+20,9 % ; 19,3 % des arrivées internationales) enregistrent leurs propres records d’arrivées pour un mois de février. La hausse du continent américain est essentiellement due à celles des Etats-Unis, (+21,1 % et record de fréquentation également). Les arrivées des pays « d’autre Amérique » progressent de +20,5 % mais peinent encore à revenir à un niveau antérieur (-5,1 % par rapport à février 2015).

Le taux d’occupation des hôtels du Grand Paris atteint 74,7 % (+4,0 pts) en mars 2017. Le prix moyen (133,4 €) recule légèrement de -1,5 % (toutefois après plusieurs mois de baisse certaines zones enregistrent à nouveau une hausse de leur prix moyen) tandis que le RevPAR (99,7 €) progresse de +4,1 %.

Principaux indicateurs – février 2017

Arrivées hôtelières Paris

  • Français : 497 550 (+0,5 %)
  • Etrangers : 534 977 (+14,7 %)
  • Total : 1 032 547 (+7,4 %)

Arrivées hôtelières Grand Paris

  • Français : 854 533 (+6,0 %)
  • Etrangers : 839 732 (+13,1 %)
  • Total : 1 530 528 (+9,0 %)

Tourisme d’affaires 

  • Proportion des nuitées d’affaires dans les hôtels de Paris : 51,8 % (-0,7 pt)
  • Proportion des nuitées d’affaires dans les hôtels du Grand Paris : 56,7 % (-1,2 pt)

Principaux indicateurs – janvier/février 2017

Arrivées hôtelières Paris

  • Français : 1 087 139 (+7,4 %)
  • Etrangers : 1 109 998 (+21,5 %)
  • Total : 2 197 137 (+14,1 %)

Arrivées hôtelières Grand Paris

  • Français : 1 830 345 (+10,4 %)
  • Etrangers : 1 405 016 (+20,7 %)
  • Total : 3 235 361 (+14,6 %)

Tourisme d’affaires 

  • Proportion des nuitées d’affaires dans les hôtels de Paris : 52,5 % (-1,2 pt)
  • Proportion des nuitées d’affaires dans les hôtels du Grand Paris : 57,2 % (-1,4 pt)

Principaux indicateurs - mars 2017

Performances hôtelières

  • Taux d’occupation Paris (78,4 % soit +4,5 pts) et Grand Paris (74,7 % soit +4,0 pts)
  • Prix moyens Paris (159,9 € soit - 1,3 %) et Grand Paris (133,4 € soit -1,5 %) 
  • RevPAR Paris (125,4 € soit +4,6 %) et Grand Paris (99,7 € soit +4,1 %)

Résidences de tourisme - Grand Paris

  • Taux d’occupation des résidences : 79,9 % (+3,7 pts)
  • Prix moyens : 104,1 € (-1,9 %)
  • RevPAR : 75,5 € (+5,3 %)